Nutrition en hiver

 

La  qualité des aliments absorbés mais également la quantité  et la fréquence  vont influencer fortement votre santé.

Votre état , votre activité, la température de votre environnement vont influencer ces apports et donc modifier les éléments nécessaires au bon fonctionnement de votre organisme. Ainsi un sportif régulier n’aura pas forcément les mêmes besoins qu’une personne sans activité ou malade ou se trouvant en France ou au Japon.

 

L’hiver est là et notre organisme ressent des besoins particuliers. Pourtant en cette période il ne faut pas manger plus et plus riche, comme nous pourrions le penser. En effet de nos jours, nous avons à notre disposition, enfin pour la plus part, tout le confort nécessaire pour affronter l’hiver, sans dépenser davantage d’énergie et de calories. Cependant pour faire face à cette période particulière, il est important de maintenir une alimentation qui va permettre d'équilibrer nos énergies et ainsi participer au renforcement du système immunitaire.

En  Médecine traditionnelle chinoise, la vie est axée autour de cinq éléments, et d’une manière symbolique au bois, le feu, la terre, l’air et le métal. Chacun de ces cycles est associé à un organe et à une saison :

  • La terre est associée à la rate et correspond aux intersaisons.

  • L’eau est associée au rein et sa saison est l’hiver.

  • Le métal est associé aux poumons et saison est l’automne.

  • Le feu est associé au cœur et sa saison est l’été.

  • Le bois est associé au foie et sas saison est le printemps.

 

Ces cinq éléments se complètent et forment un cycle  :

  • L’eau nourrit le bois,

  • Le bois nourrit le feu,

  • Le feu nourrit le métal,

  • Le Métal nourrit l’eau

 

Le cycle assure l’équilibre et la continuité mais une variation peut altérer ce dernier et parmi les facteurs de déséquilibre l’alimentation joue un rôle primordiale.

En hiver, protégez-vous du froid et notamment la partie des lombaires où sont logés les reins et la vessie qui sont les organes anatomiques liés à l’hiver. Protégez aussi les pieds et la tête. Mais le plus important est de prendre soin de vos reins : car là, réside votre réserve d’énergie.

 

Comment traverser sans encombre l'hiver ?

Encore plus qu’aux autres saisons il faut privilégier les aliments chauds ! Vive les bonnes soupes. Choisissez des aliments qui nourrissent.
Les haricots, les légumineuses et les céréales sont excellents à cette période: pois, pois chiche, lentilles, riz, sarrasin, millet, quinoa, petit épeautre. Les légumes de saison sont dit les « légumes racines », ils apportent beaucoup de nutriments au corps. 

Il faut utiliser des condiments qui réchauffent, tels l’ail, les oignons, le gingembre et un peu de sel. Dans cette même logique de saison, prenez des fruits de saison et les fruits secs et d'origine bio. Au final cela ne vous coutera pas plus cher.  Évitez de manger des aliments trop froid.

 

 

 

Exemple de menu :

 

 

 

 

Petit déjeuner :

 

Boisson chaude, céréales cuites.

Évitez le rajout de sucre.

Une Compote si besoin.
Les mets salés seront appréciés.
Évitez les jus de fruit acides et froids et plein de sucre.

 

Déjeuner :

 

Un peu de crudités servies à la température ambiante.

En plat principal : céréales et/ou légumineuses avec légumes de saison.

Protéines animales ou pas mais pas plus de deux fois par semaine

Dessert : compote, fruits secs.

Boisson : thé vert ou tisane.

 

Diner :

 

Potage, ragoût de légumes ou restes du midi,

Aucun produit laitier ou de protéines animales,

compote ou fruits secs, boisson chaude (pas de café)

 

 

 

Attention ce menu peut s'appliquer à une personne adulte et en bonne santé sans activité particulière

 

 

 

© 2018 par Santé Shiatsu. Tous droits réservés - SIRET : 41466923400026

  • Icône social Instagram
  • b-facebook
shiatsu main

Shiatsu